COMITE DE DEFENSE DES SERRES ET DU JARDIN BOTANIQUE DE LIEGE ASBL

HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS


 

 

Avant-Propos :
la naissance d'un cimetière

Un espace vert privilégié

Plantes et symbolique funéraire

Sépultures

Historique des Sociétés

Notices biographiques

Quel avenir ?

Remerciements

Bibliographie

Liens


"ROBERMONT"
J. Beaujean - 2000



Société Botanique de Liège

 

Cette société tire son origine du Cercle des jeunes botanistes liégeois, fondé par Emile Durand (1854-1931), alors qu'il était encore élève à l'Athénée de Liège. Les informations concernant la date de fondation du cercle ne sont pas parvenues jusqu'à nous, mais il semble que ce soit vers 1872. E. Durand, fils d'un pasteur protestant, était le frère du célèbre Théophile Durand, qui se passionna pour la flore de notre province et qui publia entre autres le "Catalogue de la flore liégeoise" en 1878 . Une partie de leurs herbiers, celle correspondant à la période de leur séjour à Liège, est conservée à LG.

Les années aidant, le Cercle des "jeunes" botanistes dut changer de nom et devint le Cercle de botanique liégeois, de 1893 à 1941 (cf. Monoyer, 1942). Le professeur Henri Micheels (Liège 25/8/1862-Liège 24/2/1922) qui enseigna la botanique à l'Athénée royal de Liège, en fut longtemps la cheville ouvrière et avait su grouper autour de lui bon nombre d'amateurs de botanique ; nous pouvons relever dans la liste (1895) quelques noms qui ont une place dans l'histoire non seulement de la botanique, mais des sciences : Th. Durand (1855-1912), A. Gilkinet (1845-1926), professeur à l'ULg (pharmacie), A. Gravis (1857-1937), successeur de Ed. Morren à l'institut et au jardin botanique de l'ULg (inhumé au cimetière d'Ixelles), G. Jorissenne (1868-1924), A. Charlet (1868-1949) de Vierset-Barse, greffier au Tribunal de Huy (herb. orig. LG), les frères M. (1861-1923) (BR) et P. J. Halin (1860-1944) (LG), A. Hardy (1846-1929) de Visé (LG), J.S.G. Nypels (1803-1886), professeur ULg (droit), J.L. Wathelet (1840-1922), botaniste, jardinier à Tillesse (Abée-Scry) et apiculteur à Modave, F. J. Collard (1841-1906), instituteur à Stembert, qui fit paraître en collaboration avec H. Fonsny (1853-1936) la "Florule de Verviers et de ses environs" en 1885, H. Lonay (1871-1934), professeur à l'ULg (botanique) (LG), A. Maréchal (1869-1951), directeur d'école (herbier à LG), J.J. Maréchal (1844-1927), jardinier en chef du jardin botanique ULg, L. Paulet (1866-1913), chef de travaux ULg (botanique), Ch. Sladden (1867-1940), qui dépassant sa passion pour la botanique, en fit sa profession en devenant le célèbre orchidéiste de Bois-de-Breux-lez-Grivegnée, G. Wilmart (1877-1951), devenu professeur à l'Ecole d'horticulture de Liège, et bien d'autres encore. Il est curieux de ne pas y voir figurer le nom de Ed. Morren, probablement trop absorbé par ses travaux de botanique extraeuropéenne. La Société fut réorganisée par H. Lonay, en 1926.

 

Visite de la Société Botanique de Liège
au cimetière de Robermont,
le 18 avril 1998

Le 22 décembre 1941, l'association prend le titre de Société Botanique de Liège. Elle est gérée par un Conseil d'administration qui délègue ses pouvoirs à un bureau de trois membres : A. Monoyer, J. Damblon et F. Darimont. Elle est constituée en A.S.B.L. et est actuellement présidée par V. Demoulin et le secrétaire général est J. Lambinon.. La Société édite la revue de botanique "Lejeunia", nommée ainsi, après de chauds débats sur le nom de baptême (on hésitait entre Dossinia et Lejeunia), en hommage au "père de la botanique belge", Alexandre Louis Simon Lejeune (Verviers 23/12/1779- Verviers 28/12/1858), médecin et botaniste [inhumé au cimetière de Verviers, face à H. Vieuxtemps (1820-1881), compositeur et violoniste].

 

  

 

Retour à la liste des Sociétés

 


ROBERMONT Accueil Haut de page




HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS