COMITE DE DEFENSE DES SERRES ET DU JARDIN BOTANIQUE DE LIEGE ASBL

HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS


 

Avant-Propos :
la naissance d'un cimetière

Un espace vert privilégié

Plantes et symbolique funéraire

Sépultures

Historique des Sociétés

Notices biographiques

Quel avenir ?

Remerciements

Bibliographie

Liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 


"ROBERMONT"
J. Beaujean - 2000



Quel avenir pour Robermont ?

 

Dès 1995, Chantal Mezen, conseillère communale de Liège, interpelle le Conseil communal afin de mettre l'accent sur le mauvais état du cimetière. L'année suivante, elle s'attaque à l'aspect historique des lieux ; elle y recense 126 tombes célèbres et explique la raison de leur notoriété. En 1998, malgré le peu d'intérêt porté par les autorités communales au problème des cimetières, elle propose une nouvelle action, sans se décourager : elle fait circuler une pétition qui, à la condition de récolter au moins mille signatures, lui permettra de demander à la Région wallonne d'inscrire Robermont dans son ensemble, sur une liste de sauvegarde du patrimoine (ce qui pourrait précéder une procédure de classement).

Le succès est immédiat - et inespéré - : en quelques semaines, plus de cinq mille signatures sont recueillies, ce qui détermine la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles à réfléchir sur "Le cimetière de Robermont à Liège et la protection du patrimoine funéraire", colloque qui s'est tenu à Liège, au Verbois. C'est le 28 avril 1998, que Chantal Mezen est amenée à défendre son projet devant les membres de la Commission présidée par Ann Chevalier (présidente provinciale), groupant des spécialistes venus des régions wallonne et bruxelloise, des journalistes, etc. Un dossier "en béton", faisant suite à cette réunion et celles qui suivirent, a été envoyé à la Région wallonne ; seule la signature du Ministre- président de la Région serait attendue, pour l'obtention définitive de l'arrêté de classement. Espérons, avec tous ceux que le cimetière passionne, qu'un vent favorable soufflera et que ce site exceptionnel sera définitivement sauvegardé !

Le projet de notre amie Chantal, un livre consacré au cimetière, est en cours de réalisation. Sa sortie de presse prévue au début du prochain millénaire sera, nous en sommes persuadé, un "best-seller" en librairie. Nous ne comprenons que trop bien la difficulté d'une telle entreprise et nous ne pouvons qu'en féliciter son initiatrice, et lui apporter notre amical soutien.

 

Robermont

Les humains, vain troupeau dont la mort est le pâtre,
Dans le champ de la vie ont beau faire et s'ébattre ;
Le pâtre les saisit : bélier, brebis, agneau,
Et les livre au charnier qui s'appelle un tombeau.
Là leurs livides corps lentement se dépècent ;
Les prés qu'ils ont broutés de leurs débris s'engraissent,
Et le sein délicat, qui se gonflait d'amour,
N'est plus qu'un tas de vers qui broutent à leur tour.

Joseph Grandgagnage (1797-1877)
Premier Président de la Cour d'Appel de Liège,
membre de l'Académie royale de Belgique,
membre de la société libre d'Emulation.
(inhumé au cimetière d'Embourg)

 

 

Pour terminer ce long document, et pourtant il y a tant de choses que nous avons dû passer sous silence, nous voudrions citer ces quelques mots gravés dans la pierre du monument (18-46-1) du grand écrivain et poète liégeois Ch.-N. Simonon (1774-1847) : "A l'fin, tot-a-fêt tome : ètats, monumints, omes, à l'fin tot deût mori..." (A la fin tout tombe, états, monuments, hommes, à la fin tout doit mourir), extrait de sa poésie "Li Côparèye" (nom donné pendant des siècles à la cloche de la cathédrale Saint-Lambert de Liège qui sonnait le couvre-feu).


CH.-N. Simonon

 

 

Espérons, avec Jean-Denys Boussart, qu'...

"il y aura donc un avenir pour notre passé. Le souvenir conservera toute sa valeur. Nos champs de repos connaîtront des éternités douces, comme le chant des oiseaux dans l'allée des Marronniers, celle des Acacias, ou le chemin du silence".

  

 

 

 


ROBERMONT Accueil Haut de page




HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS