COMITE DE DEFENSE DES SERRES ET DU JARDIN BOTANIQUE DE LIEGE ASBL

HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS


 

Avant-Propos :
la naissance d'un cimetière

Un espace vert privilégié

Plantes et symbolique funéraire

Sépultures

Historique des Sociétés

Notices biographiques

Quel avenir ?

Remerciements

Bibliographie

Liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"ROBERMONT"
J. Beaujean - 2000



FREDERIX Chrétien (1793-1866)

  

  • Venloo (duché de Limbourg) 17/7/1793 - Liège 23/11/1866
  • Epoux de Marie-Thérèse Harzé.
  • Général major honoraire, ancien directeurde la Fonderie royale de canons.

 

Bien peu de choses nous sont connues de Chrétien (dit Christian) Louis Damien Frédérix, membre du Conseil d'administration de la Société royale d'horticulture de Liège, et membre de la Société libre d'Emulation de la même ville. Nous ne pouvons que reproduire le discours prononcé au nom des deux sociétés précitées par Edouard Morren, aux funérailles du général Frédérix. (Bull. Soc. Roy. D'Hort. Liège, 1868 : 268-269) :

"Messieurs,

La Société libre d'Emulation et la Société royales d'Horticulture doivent aussi, dans cette solennelle et douloureuse circonstance, laisser tomber quelques fleurs funéraires sur la tombre du général Frédérix. Président du Comité des Arts et Manufactures de la Société d'Emulation depuis 1844 et membre du Conseil d'administration de la Société d'Horticulture [1860] depuis sa fondation, il s'était concilié l'estime et l'affection de tous ses collègues : c'est à leur être utile qu'il a consacré les derniers efforts de son activité, et leur a largement prêté le concours de sa longue et judicieuse expérience.

D'autres viennent de vous dire les services qu'il a rendus au pays comme directeur de la Fonderie royale de Canons, et de rappeler l'intérêt constant qu'il a porté au progrès de l'industrie liégeoise. Il croyait, sans doute, que la plus noble mission de l'art de la guerre est de défendre les bienfaits de la paix, car il fut durant toute sa vie un des promoteurs de l'horticulture à Liège. Il savait, avec le poète, que :

Le sage à son jardin destine ses vieux ans.

Son jardin et ses fleurs furent ses suprêmes délassements ; il espérait, il comptait les voir reverdir et s'épanouir encore, quand il a été impitoyablement rappelé vers le Dieu qu'il à servi en chrétien, et qui, sans doute, dans sa bonté, lui réserve la récompence des justes. Adieu, général, au nom des nombreux amis que votre noble caractère s'était conciliés dans le monde des arts et des sciences !"

 

Il a existé une poire dédiée à notre personnage, et nous pouvons lire dans "Annales de pomologie, 2, 1854" ce qui suit :

"Poire Charles [sic] Frédérix. C'est en 1840 ou 1841 que cette variété a pris naissance dans la pépinière de Van Mons, à Louvain. Elle porte le nom de M. le colonel Frédérix, directeur de la fonderie de canons, à Liège, à qui elle a été dédiée par les fils du savant professeur." signé : Alexandre Bivort.

 

 

Poire 'Charles Frédérix'

 


ROBERMONT Accueil Haut de page




HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS