COMITE DE DEFENSE DES SERRES ET DU JARDIN BOTANIQUE DE LIEGE ASBL

HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS


 

Avant-Propos :
la naissance d'un cimetière

Un espace vert privilégié

Plantes et symbolique funéraire

Sépultures

Historique des Sociétés

Notices biographiques

Quel avenir ?

Remerciements

Bibliographie

Liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"ROBERMONT"
J. Beaujean - 2000



MOUTON Emile (1853-1922)

  

  • Liège 27/1/1853 - Cortenberg (Brabant) 12/10/1922.
  • Veuf de Elvire Ghaye.

 

Amateur d'horticulture dont nous ne savons pratiquement rien, si ce n'est qu'il fut administrateur de la SRHLg (1885), qu'il habitait rue du Jardin botanique en 1880, rue Darchis en 1885 et qu'il décéda, propriétaire, à Cortenberg. Sa photographie figure parmi beaucoup d'autres dans l'album souvenir qui aurait dû être offert à Edouard Morren à l'occasion du Congrès international de botanique et d'horticulture d'Anvers, en août 1885 (ULg, C.I.C.B., n° Rés. 3) et où celui-ci occupait le fauteuil présidentiel, malgré le mal qui, déjà, le rongeait. Il nous paraît utile d'ouvrir ici une parenthèse à propos de l'album, en citant quelques lignes de Jorissenne (1887, p. 38) :

"Enfin il [Morren] conquit tant de sympathies que les botanistes et les horticulteurs de tous pays,présents à ces assises, conçurent le projet de lui offrir une marque durable de leur reconnaissance et de leur haute estime. Un album artistique, où devaient se trouver réunis les portraits de tous les souscripteurs, fut commandé à la maison Mossly, d'Anvers, et tous attendaient avec impatience le jour où on le lui remettrait. Ce jour hélas ! ne vint pas ; Morren mourait quelques mois après ; et le témoignage affectueux de ses collègues repose aujourd'hui sur son bureau d'études, pieusement conservé par sa veuve et son beau-fils".

Mouton participa de même au dit congrès, où la délégation liégeoise était nombreuse.

Le cheminement que nous avons suivi pour retrouver les renseignements indiqués plus haut mérite d'être évoqué, comme illustration de la démarche parfois nécessaire pour obtenir de telles informations. Au départ, nous disposions de la photographie et la date de l'album. Ayant montré cette photo à plusieurs dames en leur demandant l'âge approximatif du personnage, il nous fut répondu, qu'il devait se situer entre 40 et 50 ans. Des recherches dans les registres d'état civil entre 1850-1860 nous permirent de localiser un Mouton ayant Emile dans ses prénoms. Il n'y en avait qu'un correspondant à ce critère. D'autre part, nous avons repéré, au cimetière, la sépulture de notre homme, indiquant les dates de naissance et de décès. Il ne nous restait plus qu'à trouver dans les obituaires, le lieu du décès et arriver à reconstituer le puzzle de sa vie. Ceci prouve que la sauvegarde des monuments d'un cimetière peut être très utile, même pour un généalogiste.

 

 

  

 


ROBERMONT Accueil Haut de page




HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS