COMITE DE DEFENSE DES SERRES ET DU JARDIN BOTANIQUE DE LIEGE ASBL

HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS


 

Avant-Propos :
la naissance d'un cimetière

Un espace vert privilégié

Plantes et symbolique funéraire

Sépultures

Historique des Sociétés

Notices biographiques

Quel avenir ?

Remerciements

Bibliographie

Liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"ROBERMONT"
J. Beaujean - 2000



PAULET Lambert (1866-1913)

  

  • Liège 14/1/1866 - Liège 17/3/1913.
  • Epoux de Marthe Guyaux.
  • Chef de travaux à l'ULg (botanique).

Entré au jardin botanique en 1879, à l'âge de 13 ans, le jeune Paulet était chargé de besognes insignifiantes. En 1881, il touche un salaire journalier de 1,50 F. Il est nommé aide de laboratoire le 30 décembre 1882, moyennant un salaire annuel de 900 F. ! Il devient préparateur de 2ème classe du cours de botanique en octobre 1888, puis passe en 1ère classe en 1900. En 1904, son salaire est porté à 2350 F. ; enfin par Arrêté royal du 30 décembre 1912, il prend le titre de chef de travaux avec un traitement annuel porté à 3400 F. Il ne devait pas en profiter bien longtemps. Son emploi du temps ne devait pas être triste ; jugeons en par un extrait de lettre de Ed. Morren adressée à l'administrateur-inspecteur de l'époque (brouillon de lettre rédigé par A. Devos en date du 25 avril 1881 (Coll. herbier LG, dossier Paulet) :

"Service de la direction : porter mes ordres et communications au jardin ; graines et plantes à recevoir ou à envoyer : plantes à communiquer ou à étudier. Service de communication avec le cabinet de botanique, l'administration,... Service du cours de botanique... Service des examens... Service du cabinet de démonstration d'anatomie végétale. Service des herborisations : récolte de plantes et de graines. Dans l'intervalle de ses courses, il s'occupe : de l'emballage des envois de graines etc. ; du nettoyage des herbiers ; Du collage des plantes en herbier ; De la préparation des plantes d'herbier ; Du cartonnage des herbiers. Enfin, quand il reste un peu de temps, il nettoie les armoires et collections du cabinet de botanique. Le tout à 1 franc par jour de 8 heures du matin à 6 heures du soir !".

Cette longue énumération laisse rêveur


ROBERMONT Accueil Haut de page




HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS