COMITE DE DEFENSE DES SERRES ET DU JARDIN BOTANIQUE DE LIEGE ASBL

HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS


 

Avant-Propos :
la naissance d'un cimetière

Un espace vert privilégié

Plantes et symbolique funéraire

Sépultures

Historique des Sociétés

Notices biographiques

Quel avenir ?

Remerciements

Bibliographie

Liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"ROBERMONT"
J. Beaujean - 2000



Van ROY François (1812-1876)

  

  • Anvers vers 1812 - Liège 12/8/1876.
  • Veuf de Célestine Smyers, époux de Célestine Delalieux.
  • Professeur à l'Académie des Beaux-Arts de Liège.

Botaniste amateur, Van Roy a herborisé surtout dans la région liégeoise (Sart Tilman, Kinkempois, Magnée, etc.) et en Suisse, dans l'Oberland bernois, probablement lors d'un voyage dans ce pays.

Son important herbier (LG), comprend des plantes d'origine variées :
a. son herbier personnel ;
b. l'herbier de Lucien De Koninck (Liège 21/6/1844 - Liège 29/10/1921), herbier qui a été constitué entre 1860 et 1865, probablement comme cela se faisait encore à l'époque, lors de ses études ;
c. l'herbier de Henri Gaëde (Kiel 26/3/1795 - Liège 2/1/1834), professeur de botanique et fondateur du premier jardin botanique de l'ULg, en 1819, situé autour des bâtiments de la place du XX août, et président-fondateur de la Société d'horticulture de Liège, avec R. Courtois et L. Jacob-Makoy, le 4 avril 1830 (voir E. Morren, 1865a).

 

Etiquette manuscrite
de François Van Roy.

(extraite de son herbier)

 

Le catalogue de l'herbier Van Roy porte la mention manuscrite suivante :

"Le nom des plantes munies de (Gaëde) proviennent de l'herbier de M. le Professeur H.M. Gaëde ; que j'ai reçu de Monsieur et Madame H. Gaëde-Malherbe [second fils de H. Gaëde], en cadeau. [signé] F. Van Roy".

Cet herbier fut acheté, en date du 15 novembre 1876, par Ed. Morren à Madame Vve Van Roy ; une note manuscrite dans le registre d'entrée du jardin botanique indique : "J'achète cet herbier au prix de 600 frs payables par moitié en 1876 et 1877 sur le rapport suivant de mon collègue M. le prof. De Koninck.". Une autre note, de la main de A. Devos, conservateur des collections à cette époque, indique ce qui suit :

"L'herbier offert en vente par Mme Vve Van Roy été formé par M. Gaëde, ancien professeur de sciences naturelles à l'université de Liège. Cet herbier se compose : 1° De 60 paquets comprenant 7500 plantes recueillies, classées et étiquetées par M. Gaëde lui même. 2° D'environ 2500 plantes également recueillies pour la plupart par le même, mais remaniées par M. Van Roy, étiquetées par lui d'après Gaëde dont il a transcrit exactement toutes les observations, sans toutefois en conserver le manuscrit authentique.".

 

Prof. Lucien de Koninck
(peint par E. Delpérée)

Sépulture de Laurent et Lucien de Koninck

 

Nous pouvons ajouter que cet herbier renferme aussi entre autres des plantes de R. Courtois et des plantes achetées par Gaëde à Persoon (in litt. R. Courtois, 1820, Mn. ULg n° 2647). Il est probable que Gaëde fut inhumé lui aussi à Robermont, mais aucune archive ne l'attestant, nous avons préféré nous abstenir de l'inclure dans notre tableau. D'autre part, un examen plus attentif de l'herbier Van Roy indique, comme nous l'avons écrit plus haut, qu'il avait récolté à Magnée, lieu de résidence, jusqu' en 1876, du vénérable abbé Charles Antoine Strail (Huy 12/12/1808 - Fonds-de-Forêt, près de Trooz 25/3/1893) (cf. Beaujean, 1995a), inhumé au cimetière de Forêt, botaniste lui-même (herb. orig. BR et LG) et qui recevait en la maison vicariale tous les botanistes, amateurs ou confirmés de passage à Magnée. Une planche de l'herbier Van Roy l'atteste : Cerastium tomentosum, Magnée, rocher du jardin de Mons. le Curé Strail, 10 juin 1867, F. Van Roy.


Abbé C.A. Strail

 

Van Roy possédait aussi, rue Bassenge, 46 (il était le voisin de Laurent de Koninck), un beau jardin et une serre où il cultivait de nombreuses plantes exotiques.

 


ROBERMONT Accueil Haut de page




HOME

HISTORIQUE

AGENDA

ACCES

INFO

CONTACT

ARCHIVES

LIENS